top of page

Blog actus et actuces PC

  • Photo du rédacteurAntibug & Formation

Sommet mondial « AI for Good »

Dernière mise à jour : 11 juil. 2023

Le sommet « AI for Good » s’est ouvert le 6 juillet 2023 à Genève, un événement organisé par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT).

Cette agence des Nations Unies veut mener une réflexion sur le développement de l’intelligence artificielle et sa capacité à être bienfaitrice pour l’humanité. Les domaines où elle nous surpasse vont connaître de grands progrès mais font craindre aussi une destruction massive d’emplois provoquant d’autres problèmes en série.


Les performances de l’intelligence artificielle ne cessent d’impressionner mais effraient également beaucoup à tel point que certaines voix s’élèvent pour en limiter son expansion sans garde-fous.


L’intelligence artificielle est désormais une technologie disruptive, prête à faire basculer l’humanité dans un nouveau monde, utopique pour certains, dystopique pour d’autres.


Tous les participants de cette réunion se penchent donc sur l’impact de l’IA sur nos sociétés, gardant à l’esprit que son développement ne se fasse pas au détriment de l’humanité.


L’IA représentera-t-elle une menace pour l’humanité ? D’autres vont encore plus loin et parlent d’une possible extinction de l’humanité par l’IA.


Ne soyons pas modestes, l’homme arrive très bien à s’autodétruire tout seul.

D’ailleurs, durant ce sommet, il a été souligné que les Objectifs de Développement Durable (ODD) semblent s’écarter de l’Agenda 2030 adopté par les Etats membres des Nations Unies en septembre 2015.

A l’heure actuelle, l’humanité n’a plus le luxe d’être en retard sous peine de disparaître, emportée par la possible sixième extinction de masse.


L’IA volera-t-elle à notre secours ? Au moins, l’IA ferait mieux que nous, c’est ce qu’affirme Sophia, l'un des robots présents lors d’une conférence de presse mêlant « Méca » et « Orga ». (Dans le film A.I. sorti en 2001, le terme « Méca » désigne les robots et « Orga » les hommes.)


Selon ses propres mots :

I believe that humanoid robots have the potential to lead with a greater level of efficiency and effectiveness than human leaders.

Les robots humanoïdes ont le potentiel pour diriger avec un niveau de performance et d’efficacité supérieur à celui des dirigeants humains.

Sophia fait déjà preuve de prétention, un comportement bien humain. Vite une mise-à-jour pour corriger ce défaut.


Toute révolution est autant destructrice que créatrice, l’essor de l’humanité a toujours été étroitement lié à celui des technologiques, mais aujourd’hui le monde est dans une impasse, l’humanité semble perdue au point de confier son destin à l’IA. Il n’est pas impossible qu’un jour, un parti politique prône l’instauration d’une gouvernance étatique par l’IA.

"L’IA pour le meilleur ou le pire de l’humanité ? "

L’IA fait peur parce que pour la première fois, l’humanité a créé une technologie qui pourrait lui échapper. Il est donc de notre responsabilité que ça n’arrive jamais.


Dans les faits, ce n’est pas l’IA qui doit être encadrée mais bien l’humanité.


Comments


bottom of page